Abat-les microbes (et la bronchiolite !).

La musique adoucie les maux …

Petit Ours par Echo Lali

Petite ours est bien malade
il est couché dans son lit
Il a mangé dix salades
Six bananes et cent radis

Papa lui fait des tisanes
maman lui en fait aussi
Trois jours à boire des tisanes
trois jours sans sortir du lit

Petit ours est bien malade
il est couché dans son lit
c’est la faute aux dix salades
Aux bananes et aus radis

Notre petit malade :

Pas de sur-dose alimentaire ou de gastro  pour Martin, Notre petit bonhomme enchaîne sa troisième bronchiolite de l’hiver !

La première, petite joueuse n’avait nécessité que 2 séances de kiné-respiratoire et l’avait fait bien rire …

La seconde, beaucoup moins rigolote l’avait mis ko et fait versé des grosses larmes … lui qui ne pleure jamais, cela faisait beaucoup de peine à voir.

Et celle là, qui s’accroche le maltraite tout autant que la seconde.

A chaque fois le même scénario : un petit rhume, le nez qui coule, puis la toux et enfin le bruit caractéristique du gars qui a avalé un sifflet !

Côté maison :

Malheureusement, mise à part : étendre du linge dans sa chambre (pour remonter le taux d’humidité et améliorer sa respiration), bien aérer et le moucher allégrement, nous n’avons pas eu d’autres indications du médecin, un peu impuissant face à ce virus.

Bien sur nous avons fait attention à bien le couvrir pendant cet hiver chaotique au niveau des températures ! Mais rien n’y fait.

Martin bien couvert !

Martin bien couvert - les fesses dans la neige !

 Côté médical :

Le broncho-dilatateur n’a aucun effet positif sur lui, pas plus que les suppositoires ou sirops …

Retour d'une séance de kiné.

La fièvre n’étant pas au rendez-vous, pas besoin d’antibiotique ni autres médicaments.

Il faut “juste” attendre que le rhume empire pour pouvoir passer aux séances de kiné-respiratoire qui permettent d’éliminer manuellement le mucus installé dans les bronches.

Martin tousse peu, résultat il n’arrive pas à se dégager ‘naturellement’.

Résultat, nous enchaînons les visites chez le kiné et les séances éprouvantes et fatigantes pour un petit bonhomme  pourtant de bonne composition !

Je ne détaillerai pas les séances de kiné dans cet article, de nombreux blogs, et vidéos en faisant déjà la description. Toutefois, sans être impressionnante physiquement, cela dure de 10 à 20 min suivant l’amélioration et l’état du bébé, et reste répétitif dans le geste. Le bébé se sent très impuissant et contraint d’où une forte inimitié pour ce “traitement”.

Post-séance, les 5 minutes de voiture entre la maison et la kiné ont raison de lui à chaque fois … Le repos du guerrier après la lutte !

Afin de l’aider un peu, nous allons donc passer à la vitesse supérieure et prendre les devants pour les “prochaines” fois … car prochaines fois il y aura sûrement !

 Plan d’action :

Homéopathie

1°) Rendez-vous chez l’homéopathe programmé afin d’établir un traitement de fond et/ou un plan d’attaque en cas de début de rhume. Je rappelle que l’homéopathie est à adapter à chacun et que les traitements donnés sur internet sont à prendre avec précaution. De ce fait, je préfère l’emmener voir mon médecin-homéopathe, très douce et agréable qui prend en compte tout l’individu et pas juste la pathologie isolée.

PranaBB de Pranarôm

2°) Achat d’un gel “respiration aisée” de chez Pranarôm : PranaBb qui s’applique 1 à 2 fois par jour en massage sur le thorax et dos. (moins de 7€ en pharmacie). Ce gel contient des huiles essentiels, chose qui m’avait fait douté au début, mais étant donné qu’il est précisé sur la boite être destiné aux bébés de plus de 3 mois, je pense qu’ils ont prévu ce qu’il fallait pour éviter le caractère allergène des HE.

J’ai commencé à l’utiliser depuis hier, étant donné que les microbes persistent et que tout est bon à prendre.

Une petite noisette sur le doigt et on étale sur le thorax du bébé, une seconde noisette pour faire le dos. A répéter matin et soir (après le bain)

Gel PranaBB de Pranarôm

Gel PranaBB de Pranarôm

L’odeur ressemble au Vicks, eucalyptus à fond. Il faut aimer, mais déjà rien qu’à l’inhalation, comme les mouchoirs “verts”, cela permet de dégager le nez. Ensuite, je ne saurai dire juste après 3 applications si cela est efficace.

La texture est très fluide et il faut donc faire doucement pour ne pas se retrouver avec tout le tube sur les doigts 🙂 Cela permet tout de même une application aisée et qui pénètre rapidement  la peau de bébé sans rester ni collante ni grasse sur le body.

Martin ne semble pas être gêné ni pas l’odeur ni le massage.

3° ) Pensez, lorsque nous sommes nous (parents) contaminés et surtout contaminant à porter un masque  afin de limiter la propagation des microbes (en plus du lavages de main fréquents et autres précautions classiques)…

Masque

Bien entendu, cela ne remplace pas les conseils du médecin et les séances de kiné-respiratoire mais à l’avenir si cela peut permettre de limiter voir éviter les séances et récidives, nous allons faire de Martin un bébé-testeur anti-bronchiolite !

En attendant, 6eme séance ce soir … Ca traîne, ca traîne …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Abat-les microbes (et la bronchiolite !). »

  1. Perso je mets un saladier d’eau bouillante avec du thym dans la chambre de Valentin (voir des fois sous son lit) pour l’aider à respirer (conseil de ma nounou). Bah je triouve queça marche pas trop mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.