Efluentmums2 – Conférence : Ce que les blogueurs ont à dire

Bonjour,

Petit retour sur la deuxième conférence Efluentmums2 à laquelle j’ai assisté.

efluentMums201Extrait du programme : 13 h Ce que les blogueurs ont à dire

Une conférence-débat animé par Céline Gerbier, journaliste, avec Jessica Cymerman, journaliste et créatrice du blog Serial Mother, Natacha Guilbert, créatrice du blog Cranemou, Georges Lewi, mythologue, enseignant au CELSA, auteur des Nouveaux Bovary, Génération Facebook, l’illusion de vivre autrement ( Pearson) et du roman de cette rentrée littéraire Bovary21 (F.Bourin éditeur).

Une invitation à la réflexion sur la place des blogueurs dans le paysage médiatique et l’évolution de leur pratique.

Cette conférence efluentmums2 se déroule un peu différemment de la précédente. La journaliste propose une trame et invite les interlocuteurs à répondre sur le sujet.

Quelques chiffres :

74% des blogs sont tenus par des femmes (je n’aurai jamais pensé que c’était cette proportion ! Nous sommes de grandes bavardes 🙂 ). A noter que sur le salon Efluentmums2 la proportion devait être encore plus grande car à peine une dizaine d’hommes étaient présents.

Nous étions en effet près de 350 invités sur les millions de blog que compte la blogosphère française.

Le blog et la vie privée :

G. Lewi, mythologue  étudie les les mythes par rapport à la société.

serrureIl explique que la frontière entre sa vie privée et « le blog » est quelque de personnelle et qu’il faut trouver la limite sans vexer ses lecteurs.

Jessica et Natacha évitent, elles, de parler de leur famille (mari, parents) et se cantonnent aux histoires de leurs enfants en évitant de donner les prénom pour limiter la possibilité d’être reconnus.

Pour elles, il est important de scinder vie privée et perso :  » pour rester libre ne pas écrire en toute liberté ».

Trop de transparence est vu comme un danger, surtout si on souhaite livrer toute sa pensée.  Même si la société exige une totale transparence mais il est nécessaire d’éviter pour se protéger.

Le blog est une vie sociale et non une vie privée ! Il est très important de faire la différence.

Le blog et la carrière :

love bloggingLe blog, souvent ouvert par initiative personnelle est avant tout un moyen de s’exprimer et de partager son avis.

Au bout d’un moment quand le blog a du succès (œuvre) l’auteur ne peut plus se cacher.

S’il « marche » bien, cela peut permettre à l’auteur d’envisager une nouvelle carrière.

Jessica et Natacha sont toutes les deux des exemples de ces réussites. Leurs blogs ont permis une notoriété. Écrire des livres, rédiger des chroniques, devenir rédactrice, journaliste …Tout est question d’opportunité et de souhait personnel.

Le blog et la frontière :

Il est possible d’avoir plusieurs blogs suivant les activités, et les moments de sa vie. A l’auteur de voir s’il préfère un blog multi-thématique ou des blogs dédiés.

Pour ma part, j’ai une préférence pour les blogs dédiés. Tout au long de mon expérience de blogueuse, j’ai ouvert plusieurs blogs sur des thématiques qui nous occupait dans le moment (construction de la maison, mariage, activités manuelles, et maintenant « maman ») … Je trouve que c’est plus agréable à suivre « juste » le blog dont on aime la thématique mais c’est un ressentis très perso.

efluentMums230G. Lewi indique que certains se perdent dans l’irréel, surtout dans les blogs d’idées et il est dangereux de tomber dans ce monde totalement virtuel. Le personnage (auteur) se prend pour la réalité …

Jessica indique qu’il est important de répondre aux commentaires mais à sa mesure. Et qu’il arrive parfois que des lecteurs soient trop virulent.

A chaque blogueur d’adopter un mode de fonctionnement qui lui convient.

Jessica, elle s’attache à ne pas répondre à ce genre de commentaire et à les modérer afin de ne pas rentrer dans des conflits interminables.

Natacha essaie d’y répondre et de trouver la source du conflit afin de l’apaiser.

Ce n’est pas toujours évident d’être sous le feu de la critique et parfois des commentaires trop acerbes dégénèrent. Les lecteurs (et leurs ressentis par commentaires) ne doivent pas oublier qu’ils sont identifiables. Internet n’est pas l’anonymat.

Le blog et les deniers :

Dans le public, une efluentmums2 pose une question quant au rapport aux marques et partenariat. Comment le gérer vis à vis de ses lecteurs ?

Jessica et Natacha indiquent être transparentes dans ce domaine. Elles précisent quand le produit testé a été offert par la marque, et lors de la rédaction d’article publicitaire rémunéré.

 

Ce que j’en ai retenu :

L’écriture sur le blog doit avant tout rester une passion et un plaisir ! Ça ne peut pas être un métier quand ce sont des chroniques de la vie quotidienne.

Avec l’évolution des enfants, je suis bien contente de flouter le visage de Martin (et le mien) afin de préserver sa vie privée. De mon point de vu, j’ai le droit de m’exposer MOI en tant qu’adulte et en tant que personne mais je n’ai pas le droit de choisir pour Martin s’il souhaite cette exposition ou non.

Il est pour le moment trop pour avoir un avis, je lui laisse donc ce choix en suspend pour plus tard.

Garder sa ligne personnelle et évoluer avec ses lecteurs : la clef du bonheur ?

Marie

marie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.