Les lundis de la femme – mon retour.

Il y a un peu plus de 2 semaines, une amie m’envoie une information sur une conférence proposée à la périphérie nantaise : Les Lundis de la femme. lundisdelafemme Le titre m’attire l’œil et rendez-vous est pris pour y aller ensemble :). Cette conférence débat est organisée par les polycliniques de l’Atlantique (St Herblain) et Brétéché (Nantes). A eux seuls, doivent représenter au moins 1/3 des accouchements dans la périphérie nantaise (hors Ancenis et St Nazaire). Bon, j’avoue que j’avais une petite appréhension sur l’impartialité d’un groupe privé mais à vrai dire, c’était plutôt concluant 🙂 Installées dans un auditorium la conférence commence vers 19h20 et se déroule en deux parties.

Première partie.

La première est consacrée à une rétrospective et des retours statistiques du vécu de la maternité entre 1973 et 2013. Le diaporama présente des chiffres, des faits et des retours de mamans sondées.

Programme les lundis de la femme

Programme les lundis de la femme

Sans réelle surprise, l’âge moyen du premier enfant à reculé, le nombre d’enfants par femme aussi, et les mutations de sociétés on engendrés une nécessité pour les femmes de mixer enfants, travail, vie de couple … Concernant l’accouchement, la mortalité infantile et maternelle a fait d’énormes progrés et la médicalisation (à outrance), a permis à de nombreuses femmes d’avoir des enfants, de les avoir plus tard, en meilleur santée aussi.

IMAG1079

Les conclusions sur ce qu’il reste à faire dans les années à venir : Faire progresser l’accompagnement humain, le suivi par une personne référente tout au long de la grossesse, la préparation à la « vie de parents », une démarche plus humanisée et IMAG1081individualisée. Un grand absent de cet analyse : le père. Les professionelles présentes lors du débat (2eme partie) seront unanimes à dire que c’est un acteur très important, qui se doit d’être intégrés dans tout ce processus (grossesse, accouchement, vie de famille et « soutient » de famille au quotidien). Toute cette rétrospective et analyse a été ponctuée par des chants d’opéra, accompagné au piano.  Deux virtuoses, toutes les deux des femmes, dans leur domaine. Les chants étaient bien choisi, parlaient de la maternité, des enfants …

Deuxième partie.

deuxiemePartie Plusieurs invitées, réunies sur la scène ont tour à tour répondues à des questions lancées par le présentateur. Chacune à son tour s’est présentée et a expliqué les difficultés en tant que maman à gérer aussi sa carrière. La DRH, indiquant que son troisième enfant lui avait couté son précédent poste dans une prestigieuse entreprise, la chanteuse précisant que pendant les premières années de son fils elle avait choisi de limiter ses déplacements (et donc son avancée professionnelle) tout cela en accord avec son mari ou encore la sénatrice rappelant en effet les difficultés à tout réussir à combiner au quotidien. IMAG1082 Bref, des femmes impliquées, conscientes de ces difficultés malgré leur haut niveau dans la société. Les informations données étaient intéressantes, les questions judicieuses et ont permises d’avoir environ 45 min d’informations supplémentaires et de se rendre compte que tous ces acteurs (actrices) prennent consciences des enjeux que cela génère dans la société actuelle. La fin du débat a permis de laisser place à environ 15 min de question pour la centaine de personne présente (principalement des femmes). Ma seule critique : un manque de communication évident, puisque hormis Presse Océan et France Bleu Loire Océan, l’information a été très peu diffusée. 21h, la séance se termine, le présentateur remercie les invités, le public et … les sponsors présent dans le hall qui distribuent des échantillons et (publi) informations.

Article de présentation du Presse Océan

Article de présentation du Presse Océan

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Les lundis de la femme – mon retour. »

  1. très bon moment. hate de connaitre le programme de la prochaine soirée. déçue également que le papa n’est pas été plus impliqué dans la soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *