Conférence d’Isabelle Filliozat

Bonjour

 

Le 25 avril dernier, Isabelle Filliozat est venue donner une conférence à Nantes en partenariat avec la librairie l’Autre Rive.

 

Au coeur des émotions de l'enfant - Isabelle FilliozatIsabelle Filliozat, c’est un peu mon premier livre dans le monde de l’ENV (éducation non violente). Au coeur des émotions de l’enfant a été une première approche, permettant de mêler la théorie et le pratique.

J’ai apprécié le lire une première fois, le prêter, le relire par morceau lorsque des problématiques se posent. Il est actuel, accessible, et vaste.

Bref, je n’hésite pas à le prêter et le conseiller lorsque les parents ne savent pas trop dans quelle voie s’engager.

 

L’accueil s’est fait dans le hall de maison de quartier de Doulon, des livres étaient à dispositions et Isabelle Filliozat était disponible pour signer des autographes (sur des nouveaux ou anciens livres !). Une certaine agitation se ressentait.

J’y ai retrouvé plusieurs têtes connues, amies, blogueuses, porteuses, allaitantes, … souvent déjà sensibilité au sujet.

J’avais pris mon billet à la librairie en amont, le tarif pour la soirée était de 8 euros.

 

conference Filliozat 25 avril 2014 Nantes

conférence Isabelle Filliozat – 25 avril 2014 à Nantes

La salle était comble, et composée à 90% de mamans.

La salle de la conférence était grande, avec gradins et sièges. Il était donc possible de venir avec poussettes et de la garder à proximité en bout de rangée. Elle s’est vite remplie et de nombreuses personnes étaient venue ensemble ou se retrouvaient à cette occasion.

 

Après une présentation, Isabelle Filliozat a expliqué le fonctionnement participatif de cette conférence.

conference FilliozatLe blog Et Faire Vie Sens en parle très bien.

 

J’ai apprécié de pouvoir échanger avec les autres parents (mamans) autour de moi.

Ca permet de partager ses questions, des doutes similaires, des astuces pour s’aider, d’avancer tous dans nos démarches.

J’ai retenu que :

– toucher physiquement l’autre (enfant ou adulte) permet de mieux engager une discussion (au même titre que se mettre à la hauteur de l’enfant).- que des études récentes remontaient qu’une maman perd 600h de sommeil la première année de vie de son enfant !

– qu’on perd souvent bcp de temps en disputes et discussions.

– qu’il est important de se ménager des temps câlins,- que faire des grandes phrases pour expliquer qqchose à son enfant n’est pas forcément facile à entendre pour l’enfant, il faut penser à résumer à 1 mot par exemple sa demande !

– qu’un enfant à besoins de règles mais 1 à la fois !- jouer avec son enfant réduit le stress de l’enfant ET du parent, mais jouer avec lui ne veut pas dire jouer d’un oeil et faire autre chose à côté, non c’est jouer 30 minutes avec lui de façon intense et pleine. Cela recharge les batteries de l’enfant et détend le parent.

Et le plus important : l’amour n’est pas une récompense mais un carburant !!! « si tu es sage, tu auras ceci » … Jamais une voiture ne vous emmènera du point A à B si vous lui dit « je te mettrai de l’essence, si tu roules bien  » …

Bref tous ces conseils et échangent permettent d’aller de l’avant, de revenir rechargé pour continuer dans cette démarche et heureuse d’en voir les effets au jour le jour …

Je constate pour ma part que mon besoin de livres, de conférences, de partages me permets de me poser, d’accepter mon fils comme il est et surtout ses besoins. D’accepter de prendre du temps (et non pas en perdre …) avec lui uniquement, de lui faire une place dans ma vie et non pas le considérer comme un enfant mais bien une personne qui a sa propre opinion et avec qui il faut composer et accepter de différer nos projets s’il n’a pas envie.

Je ne parle pas de vivre sans limite, à l’arrache, mais de vivre en bonne entente, sans rapport de force.

Je parle au quotidien d’accepter de remonter 3 fois le voir au moment du coucher car il réclame un « petit câlin maman » et de prendre du plaisir à le sentir tout contre mon cœur ce Petit Bonhomme.

Je parle au quotidien d’accepter de rester chez nous à jouer, jouer, jouer : « joue papa … » car il a besoin en ce moment de jouer « avec » quelqu’un plutôt que de vaquer à nos propres occupations. Arriver à rester calme et ne pas s’énerver, se mettre à la hauteur et dans la peau de son enfant pour identifier ensemble les points de blocages voilà le chemin que j’essaye d’atteindre … pas simple tous les jours :).

 

En conclusion, je dirai qu’une conférence ça fait toujours du bien, c’est un moment de partage, de motivation, d’échange. Car, au quotidien, échanger ENV n’est pas toujours évident. Il faut bien plus souvent démontrer, expliquer, faire comprendre …

 

Marie

marie

nb : Mummy’s little girl y était aussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Conférence d’Isabelle Filliozat »

  1. Merci pour ce compte-rendu bien intéressant. Les livres d’I. Filliozat m’ont beaucoup apporté.
    Je n’ai qu’un regret, ne pas avoir entendu parler de cette conférence à laquelle je serais allée sans aucun doute !

  2. J’aurais aimé y participer mais j’avais une réunion bien moins intéressante mais obligatoire ce soir-là. Merci pour ce compte-rendu. J’ai prévu de lire Au coeur des émotions de l’enfant cet été.

  3. Merci Marie pour ce retour, quelle chance d’avoir pu assister à une conf de Mme Filliozat !!
    J’aime bien ton article, il me fait des piqures de rappel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.